Univers 4
La grande vitrine (1945-1980)

L’héritage de la seconde guerre mondial est un monde divisé en deux blocs économiques : le capitalisme et le socialisme. Les pays qui possèdent le libre commerce, suivent le modèle nord-américain qui surpasse la France.
Les États-Unis exportent le cinéma, la musique, l’architecture et surtout un nouveau concept de société basé sur la consommation. La femme est la plus grande acheteuse potentiel et par la m^me occasion la destinataire des annonces de milliers de parfums qui surgissent durant les années 60 et 70.

Le Pop art retrace très bien l’avidité des biens matériels de cette nouvelle société de bien-être. L’image et la télévision répandent des modes et des idées d’une façon extrêmement efficace. Les noms, les slogans, les formes et les couleurs des parfums commencent à être connu par pratiquement toute la population. Fragrance glamours, essences juvéniles, parfums masculins, ils font tous partie maintenant de l’univers quotidiens des moyens de communications.