HERMÈS, Parfums

HERMÈS, Parfums

Historique:

THIERRY HERMES (1837-1878)

Né en 1801 à Créfeld en Allemagne où sa famille dut s'exiler en raison de sa foi protestante, Thierry HERMES gagne Paris vers 1828 et y ouvre en 1837 sa manufacture de sellier-harnacheur, rue Basse-du-Rempart, dans le quartier animé de la Madeleine. L'usage intensif du cheval dans la capitale en pleine expansion suscite l'émulation des meilleurs carrossiers, selliers et harnacheurs, qui doivent exceller pour satisfaire une clientèle exigeante, dans un souci d'innovation en un siècle de progrès spectaculaires

CHARLES-EMILE HERMES (1878-1919) et ses FILS

A la suite des transformations de Paris menées par le Baron Haussmann, la Maison Hermès s'installe vers 1880 au 24 Faubourg Saint Honoré, se rapprochant d'une clientèle fortunée dont les équipages luxueux se croisent sur les Champs-Elysées. Charles-Emile HERMES a pris la succession de son père disparu en 1878.

HERMES FRERES (1902-1919)

Emile-Maurice, devenu en 1902 l'associé de son frère Adolphe, développe les activités d'exportation et les contacts avec les grands carrossiers dont l'activité s'étend déjà à l'automobile. Les frères emploient 70 à 80 ouvriers et comptent une prestigieuse clientèle cosmopolite, réunissant rois de Roumanie, d'Espagne, empereurs du Japon, de Russie…

EMILE-MAURICE HERMES (1919-1951)

Rachetant les parts de son frère en 1922. Emile-Maurice étend avec succès la griffe du sellier à la maroquinerie « cousu sellier », ajoutant à ses activités traditionnelles les ceintures, les gants, la couture, les bijoux et les bracelets-montres, les nécessaires de voyage et accessoires pour le sport et pour l'automobile.

ROBERT DUMAS-HERMES (1951-1978) et JEAN-RENE GUERRAND- HERMÈS (1901-1993)

Robert Dumas-Hermès était étudiant en architecture lorsque la l ère Guerre Mondiale l'orienta vers la gestion commerciale. Il épousa en 1928 la fille d'Emile-Maurice Hermès, dont il devint dès lors l'actif collaborateur, consacrant au développement de l'entreprise son crayon inventif, sa passion du travail parfait, la justesse de son jugement. Prenant les rênes d'HERMÈS en 1951, il n'abandonna jamais son activité créatrice, se concentrant tout particulièrement sur la conception des carrés. Robert Dumas-Hermès travaillait en étroite collaboration avec son beau-frère, Jean-René Guerrand-Hermès.

JEAN-LOUIS DUMAS-HERMES (depuis 1978)

Fils de Robert Dumas-Hermès, Jean-Louis Dumas-Hermès prend la tête de l'entreprise en 1978 et y insuffle, avec ses cousins, l'élan de sa jeunesse enthousiaste.

http://www.worldtempus.com/wt/1/1120/

links:

http://www.worldtempus.com/wt/1/1120/

Tous a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z